Archives mensuelles : novembre 2015

39SA – notre vie a définitivement changée

C’est avec une très grande émotion que je vous annoncé la naissance de notre fils. AIDEN est né ce matin (le 27/11) à 3h55. Il pèse 3,6kgs pour 50,5cm (spéciale dédicace à Milliette).

Tout le monde va bien.

Je reviendrai vous en dire plus sur son arrivée dès que j’aurai trouvé mes marques avec bébé. Mais je peux d’ors-et-déja vous dire que nous avons beaucoup pensé à notre parcours pendant le travail… Et qu’on mesure à sa juste valeur la chance inouïe que nous avons eu. Je souhaite de tout coeur à toutes celles, encore beaucoup trop nombreuses, sur le quai, de pouvoir vivre ce bonheur immense qu’est de donner là vie. Les filles accrochez vous, ne lâchez rien.

Bisous

Publicités

37SA+4 (J-24)

Cela fait tellement longtemps que je ne suis pas venue vous donner des nouvelles que je me sens terriblement honteuse… Et j’ose à peine écrire… 😦
Pourquoi un tel silence ?
Au début par manque de temps : le boulot, pour lequel je me suis énormément investie avant de partir en arrêt.
Ensuite, l’application wordpress qui ne fonctionne plus du tout sur mon téléphone malgré de nombreuses désinstallations et réinstallations… Du coup impossible pour moi d’ouvrir vos posts, chaque fois ça plante…
Puis, il y a eu une certaine amertume sur la blogosphère, nombreuses d’entre nous ayant reçues leur billet de train, d’autres non… Et je me suis sentie de plus en plus gênée d’avoir la chance de vivre cette grossesse miracle. Peur de blesser en vous racontant mon quotidien de grosse dondon devenue terriblement milk… ben oui, sentir le P’tit Farceur bouger sous mes mains, dans mon ventre, ça m’a rendue gaga… 😛

J’ai succombé à twitter où j’ai retrouvé pas mal d’entre vous. Je m’y sens plus « légitime » pour raconter mes petits bobos de grossesse et poser des questions de future maman qui se prépare au mieux.

Alors pourquoi revenir aujourd’hui écrire ici?
Tout simplement parce que l’arrivée rapide de Zeldounette m’a fait prendre conscience que le P’tit Farceur pouvait parfaitement nous jouer le même tour. Or, je ne me voyais pas vous annoncer de but en blanc sa naissance après toutes ces semaines/mois sans nouvelles. Alors me revoilà… 🙂

Comment je me sens ?
Terriblement grosse (la balance me fait peur). Affreusement limitée et empotée dans mes mouvements.
Je ne me lève plus du canapé, je m’en extrait.
Je ne me couche plus au lit, je roule dedans.
Je n’ai plus de look, je suis un legging surmonté d’un t-shirt trop court.
Je pleure pour un rien. Paraît que c’est les hormones. 😉
L’accouchement commence à m’effrayer un peu, l’inconnu est toujours un peu stressant…

Comment va bébé ?
Vu comment il m’a défoncé le bide cette nuit, 2 options :
– soit il cherche activement la sortie, et semble avoir trouver mes côtes en guise de tremplin,
– soit il a encore assez de place pour gigoter comme un fou, et je prie pour que la prochaine nuit soit plus calme.

Et mon Prince dans tout ça ?
Il est exceptionnel, parfait. Il s’occupe extrêmement bien de nous.
C’est simple, il fait tout pour nous préserver : les courses, la bouffe, le ménage, le repassage.
Faut dire qu’on a passé plusieurs semaines à se demander si on arriverait à éviter au P’tit Farceur d’être un bébé prématuré (pour cause de col raccourci et de nombreuses contractions).
Et aujourd’hui, grâce à lui, bébé ne devrait pas connaitre la couveuse.
Je le savais déjà, mais la vie me prouve chaque jours que j’ai vraiment trouvé MON homme, je l’aime follement. ❤

Prêts ?
Dans l’ensemble je pense qu’on l’est.
La chambre est pleine d’objets de puériculture que je ne pensais jamais avoir la chance de pouvoir acheter un jour. Je m’émerveille et bloque un moment chaque fois que je passe devant sa future chambre, en me disant : « putain c’est pas un rêve, on y est ».
Il va sûrement nous manquer des choses. J’ai probablement acheter beaucoup trop de langes (allez savoir pourquoi j’ai fait une fixette là-dessus…). Mais c’est pas grave on improvisera. Le magasins ne sont pas loin.

La famille ?
Au taquet sur le prénom qu’ils veulent absolument nous faire cracher ! Mais il n’y a pas moyen, on ne dira rien!
Faut dire qu’on (que je) hésite encore…
L’orthographe et la prononciation me tracassent (une belle sonorité qui pourrait lui imposer de devoir épeler son prénom « trop » souvent).
La BM, toute une histoire… je pourrai écrire tout un article rien que sur elle… Mais je serai peut-être un peu trop en mode RLP (« Radio Langue de P*te », sauf que je n’assume pas aussi bien que 28jedb :-P).

Prochaine étape ?
Jeudi, nous revoyons le gynéco pour le rdv du 9ème mois.
Est ce que je vais « tenir » jusque là ?
Wait and see… 😉

Même si je me fais discrète, je reste une pmette. Il n’y a pas un seul jour où je ne pense pas à vous toutes toujours en attente sur ce foutu quai…
Je vous promets de savourer à sa juste valeur ce bonheur qui m’a été offert, et que je vous souhaite tant de vivre un jour.
N’abandonner pas, jamais, c’est un combat qui en vaut vraiment la peine.
@ très vite ! 🙂
accouchement imminent