Ca va, mais…

… j’ai peur.

Ce midi, comme prévu, je suis allée voir mon gynéco pour faire le point sur mes contractions et l’évolution de mon col.
Toucher vaginal + écho endo (col fermé de longueur 34mm) : pas de menace d’accouchement prématuré. Pour lui tout va bien. Il semblait même douter de la réalité de mes contractions (je lui en ai signalé une lorsque j’étais assise sur la chaise face à son bureau).
Il m’a expliqué qu’on ne pouvait pas les ressentir assise, seulement en position allongée. J’ai insisté sur mon ressenti et du coup il a proposé de me faire un nouveau monito (genre « comme ça elle va me foutre la paix »).
Mais pour lui, il n’y a pas de raison clinique justifiant un arrêt de travail.
D’un côté, ça me rassure, mais d’un autre, je reste totalement angoissée…

Je suis montée en maternité pour faire le monito.
Là, avec le Prince, on en était presque à « espérer » des contractions pour lui montrer que je ne les rêves pas !
Elles ne sont pas venues tout de suite, mais j’en ai quand même eu 4 en 45min environ (3 « petites » + 1 « plus forte »).
On a un peu discuté avec la sage-femme (vraiment adorable!, c’est une spécificité de ce métier???) pour lui expliquer notre parcours, et nos craintes. Elle a totalement compris notre ressenti, et a dit qu’elle allait appeler le gynéco pour lui demander de m’arrêter jusqu’au prochain rdv (prévu le 03/09). Le Prince et moi étions soulagés.
Lorsqu’elle est revenue, elle était toute gênée parce que le gynéco a refusé.
Il a dit que ce n’était pas nécessaire.
J’ai demandé à la sage-femme si c’était « habituel », si c’était « la politique » de ce toubib, et à priori oui, il n’arrête « pas facilement ».

Je ne demande aucun traitement de faveur, je ne veux absolument pas être une PB chieuse qui pleurniche pour un rien. Je ne suis pas une personne qui abuse du système, loin de là. Mais je suis inquiète, limite paniquée…
Et si on prenait des risques stupides, et si dans 15jours mon col était plus court nécessitant un alitement, tout ça pour être allée travailler 15jours de plus !
Je bosse depuis 10ans, jamais de chômage.
Je ne pense pas avoir abusé niveau arrêt maladie pendant nos 4 années de PMA.
Là je demande juste à pouvoir profiter tranquillement de ma grossesse, et dans la mesure du possible éviter à un moment donné de me retrouver coincée dans mon appart au 3ème étage sans ascenseur avec pour ordre de me reposer.
Mais non, à priori c’est trop demandé…
C’est injustifié…

Alors oui j’ai des contractions mais elles ne semblent pas agir sur le col.
Donc pour l’instant je suis censée aller bosser en levant un peu le pied.

Avec mon job, ca va être simple ça tient…
C’est vrai que ca va être facile de ne pas finir à 20h tous les soirs quand c’est ce que la charge de travail impose… (et que je fais depuis début février, date de prise du poste).
Et puis, comme on ne me harcèle pas à longueur de journée pour constamment me poser de nouveaux problèmes supers urgents qui risquent de bloquer les usines, je vais facilement pouvoir me débarrasser de la pression…
Mes managers étant en congés (je suis en prestation), pour me faire remplacer sur le poste c’est walou… Va falloir attendre début septembre que tout le monde rentre de vacances. Et encore, s’ils m’écoutent et acceptent de me « sortir de là »…

A la maison, le Prince assume tout et compte bien continuer comme ca.
Un perle cet homme…

Donc, voilà mes prochaines journées vont se résumer à gérer au mieux le boulot, rentrer à la maison pour m’allonger sur le canapé et ne plus bouger, dormir, et rebelote le lendemain. Génial. Quel programme enchanteur.

Bref, vous comprendrez par le ton de mes écrits que je suis énervée, en colère, triste, dépitée de ne pas avoir été comprise et écoutée.

Certaines pourraient avoir envie de me le suggérer, mais je ne changerai pas de gynéco car je souhaite rester dans cette clinique et je pense qu’à 24SA+4 c’est « trop tard ». Le suivi est déjà bien entamé. Et entre confrères, on se soutient…
En plus, je pense qu’il est bon techniquement. En revanche, il est clair qu’il a une psychologie de merde.

J’ai aussi pensé aller voir mon généraliste. Mais pour lui dire quoi ? « Bonjour mon gynéco ne veut pas m’arrêter, est ce que vous vous accepteriez ? »
Et après je ferai comment avec mon gynéco si finalement il me propose un arrêt ? Comment je lui expliquerai que c’est une prolongement et non un début d’arrêt ?
Vous avez vu, j’ai bien cogité depuis midi…
Bien pleuré aussi… J’ai tellement peur de regretter dans quelques semaines…

Voilà les dernières nouvelles.
Bravo à celles qui ont eu le courage de lire mes plaintes jusqu’au bout !
Sur ce, je vous laisse, il faut que je me repose parce que demain je me lève à 6h…

PS 1 : S’il vous reste 2 ou 3 doigts, svp continuez à croiser pour que tout se passe bien, et que mon col tienne le coup…
PS 2 : Pour l’instant le P’tit Farceur va bien, et c’est la chose la plus importante à laquelle je me raccroche. Son cœur qui bat, c’est un si joli son… le plus beau que je n’ai jamais entendu…

Publicités

48 réflexions au sujet de « Ca va, mais… »

  1. justomate

    Je suis d’accord, va voir ton médecin traitant ! Si tu ressens le besoin de te reposer, il n’y a pas de raison que tu te forces. ça ne fait pas de toi une profiteuse. Et d’ailleurs ça ne veut pas dire que tu seras arrêtée jusqu’à ton congé mat !!!

    Aimé par 2 people

    Répondre
  2. lamisskangourou

    Pareil, va voir ton médecin traitant. Au pire, il te dit quoi le gynéco? Qu’il était contre? ben oui mais c’est pas dans son corps que cela se passe. Mon médecin partait du principe qu’une grossesse, c’est juste quelques mois dans la vie d’une femme, et qu’ils sont précieux. La carrière durant 40 ans voire plus, ce ne sont pas quelques semaines qui changeront grand chose à ta conscience professionnelle. Au pire tu diras au gynéco que c’est la décision de ton médecin, sa responsabilité à lui de t’avoir finalement arrêtée.
    Prends soin de vous. Bisous!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Leeloo

    Le plus important c’est toi, ton p’tit farceur et ton ressenti. Va voir ton médecin et fais toi arrêter. Peut importe ce que te dis ton gyneco… parfois ils oublient que leurs patientes sont des êtres humains sensibles et angoissée ! Gros bisous ma belle et prend soin de toi !!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  4. ptbichon

    Dans ma clinique on est assez prudent à ce niveau et on arrête assez facilement. Je trouve que c’est un peu léger à ce niveau.
    Peut être tente la journée de demain mais si tu vois que tu as plus de 10CU je te conseille de voir avec ton généraliste…

    Aimé par 2 people

    Répondre
    1. Titine7831 Auteur de l’article

      Jusqu’à présent tes conseils ont toujours été précieux alors je vais continuer de les suivre. Sauf que dans ma clinique le « seuil » c’est 20CU pas 10… Peu importe je vais commencer à compter.
      Enfin comme je vais être assise au bureau, ça ne sera sûrement pas pris en compte…

      J'aime

      Répondre
  5. etvouscestpourquand

    Je vais répéter la même chose que les filles… Suis ton instinct et va voir ton généraliste pour qu’il t’arrête si tu en ressens le besoin…
    En attendant continue à bien prendre soin de toi, à te laisser chouchouter par ton homme et moi je continue se croiser pour que petit farceur s’accroche et reste bien au chaud !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  6. chourose

    Comme je comprends ton angoisse. Faire confiance au gynéco ou s’arrêter par prudence ? J’ai eu la chance d’avoir des gynecos compréhensifs et humains. Sans ça, je pense que je me serai tournée vers mon généraliste. Un « excès de prudence » ne me paraît pas choquant après nos parcours. Je suis désolée que ton gynéco n’est pas été à l’écoute.

    Aimé par 2 people

    Répondre
  7. damelapin

    Franchement va voir ton médecin traitant, tu lui racontes tes contractions, exagéré même! Ta santé et celle du mini toi en priorité!! Et si, on peut en avoir en étant assise, j’ai dû filer á la mater à 6 mois tellement j’en ai eu devant mon Pc, toute transpirante

    Aimé par 2 people

    Répondre
    1. Titine7831 Auteur de l’article

      Merci damelapin. Tu me rassures, parce que là je commençais à me dire que je devenais folle et que je m’inventais des symptômes!
      Je vais essayer cette fin de semaine (3j) d’aller bosser et on avisera avec le Prince.
      Bisous

      Aimé par 1 personne

      Répondre
  8. molkette78

    Comme les filles je te conseille le généraliste. De toute façon tu vas tellement stresser au boulot à scruter tes contractions, que ce ne sera pas tenable.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  9. MadameOurse

    C’est quoi ça de dire qu’on n’a pas de contraction assise????
    Je vais dire comme toutes : généraliste et lui expliquer le côté psychologique, le besoin moral d’y aller mollo, pas pris en compte par le gynéco car il n’a regardé que l’aspect « physique » de ta grossesse

    Aimé par 3 people

    Répondre
  10. yukielyarth

    Va voir ton généraliste tu lui dis que tu es épuisée avec ton travail, que tu as eu diverses alertes de contraction mais que ton gygy qui est un lulu ne veut rien entendre et que tu stresses et angoisses à mort pour ton loulou. Ne te démonte pas tu peux pas rester dans cet état ! Pleins de bisous

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  11. Moineau

    Déjà dit sur twitter mais je rejoins les filles : le gynéco n’a pas pris en compte l’aspect psychologique, il y a des chances que le généraliste, (ou une SF libérale d’ailleurs… les SF aussi peuvent prescrire des arrêts de travail), soit plus à l’écoute là-dessus.

    J'aime

    Répondre
  12. Biquette

    Encore un qui a séché les cours de psychologie et d’empathie (et d’obstétrique – on sent certainement les contractions en étant assise!!!). Comme les filles, je te conseille de t’écouter et de suivre ton instinct. Va chez ton généraliste et fcuk l’avis du gynéco. Au-delà des contractions et des risques physiques, ta santé mentale, tes angoisses tellement légitimes,toussa toussa, doivent aussi être prises en compte, pas nécessairement par le gynéco mais bien par ton médecin traitant, CQFD!!
    Bisous ma belle ❤

    J'aime

    Répondre
  13. MadamePatience

    Je ne vais pas être plus originale que les filles et suggère pareil sauf si vraiment tu le sens pas, moi je dis passe directement par les urgences en disant que tu as eu de fortes contractions douloureuses et tu seras arrêté. Et si ton gygy t’en propose un plus tard et que tu es obligé de lui dire que tu es déjà arrêté, tant pis, tu lui diras que t’a pas eu le choix de le raconter à ton médecin traitant qui lui, a insisté pour t’arrêter. Bon courage

    J'aime

    Répondre
  14. marivalou

    Je pense très fort à toi binomette. Faut vraiment que je t’écrive un mail. Je n’ai pas connu l’angoisse des contractions vu que je ne les sentais pas, mais je soutiens ta logique â 100 %: une de mes consœurs s’était fait elle engueule par les docs car elle continuer de bourlinguer (notre job peut être assez physique lol) malgré des contractions comme les tiennes. Du coup, ça confirme que ton désir d’arrêt n’est pas un caprice.

    J'aime

    Répondre
  15. fivplus4

    Je croise pour que tout aille bien et que le Petit Farceur reste bien au chaud. C’est assez hallucinant que certains arrivent à obtenir des arrêts pour un oui ou pour un non et qu’on t’en refuse un à toi alors que l’enjeu est énorme. Je rejoins les filles du coup, tente le généraliste. Je comprends que ça te gêne vis à vis de ton gynéco mais ce n’est pas Dieu tout puissant et ça reste ton corps et ton bébé. Et pour le boulot, est-ce qu’il n’y a vraiment personne que tu puisses alerter pour pouvoir ne serait-ce que lever le pied? Je t’envoie plein de bisous de soutien

    J'aime

    Répondre
  16. Zelda

    Comme l’on dit les filles, on s’en fout du boulot, c’est toi et ton précieux avant tout.
    tu vas aller vite fait bien fait voir ton généraliste, et s’il faut pleurer tu pleures, mais tu vas ressortir avec ton arrêt ! NAMéOH !
    Je pense fort à toi ❤

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  17. misstulipe

    Je découvre ton blog et le parcours depuis quelques jours. J’admire votre parcours 🙂
    A la lecture de ton post je reste sceptique sur les contractions qui ne devraient pas arriver en position assise. Je pense que ça se saurait si on devait s’ asseoir pour faire cesser des contractions. Je me souviens pour ma première grossesse avoir ressenti énormément de contractions en position assise. Elles étaient bien là, je me sentais mal et ne savais plus comment me mettre.
    N’hésite pas à consulter ton Médecin Traitant pour avoir ton arrêt de travail, à mon avis il te le donnera sans sourciller. La sécurité et la santé de ton Bébé passent avant tout 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  18. Miss Smile

    allez hop chez le toubib lol! et au pire tu diras au gynéco que tu as été voir le généraliste parce qu’entre temps tu as fait un malaise…en plus ça le culpabiliseras, gnark! repose toi et profite de ta grossesse, la priorité c’est toi et le bébé, le reste du monde attendra!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  19. princessepi👸

    Alors ma cocotte, on s’en fout de ce que penserait le gyneco : va voir ton médecin traitant et fais toi arrêter. Point barre. Le plus important c’est toi et ton petit farceur. Le boulot et le qu’en dira-t-on : on s’en tamponne le coquillart.
    Prends soin de toi ma belle.
    Des bisous.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  20. cyrielle

    Je viens de découvrir ton blog via celui de Damanne rainbow. Toute grossesse est précieuse et a une part angoissante pour toute femme mais je pense que quand on a déjà bien souffert avant cela ne sert à rien de s’infliger encore plus d’angoisse. Je pense qu’un tour chez le médecin traitant s’impose et au pire si c’est le jugement du gynéco qui te fait flipper, tu n’auras qu’à lui dire que tu es tombée malade (rhume, angine..tu inventes !!) et que par précaution il a préféré t’arrêter. Mieux vaut avoir des remords que des regrets et le petit Farceur mérite une maman apaisée qui prend le temps de le couver avec un amour infini (ça on le sent déjà à travers ce blog) mais sans angoisse !!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  21. ciconiatenvapas

    J’irais voir aussi mon médecin traitant sans forcément préciser l’opinion de ton gynéco (après tout qui peut deviner quand et comment se sont passées les dernières contractions ?). Tu expliques ce qui t’arrive sans donner de détails sur l’entrevue avec ton gynéco et tu verras bien… 😉
    Courage, on croise pour toi ici (BBBB et moi) ❤ Gros bisous ❤

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  22. edbou

    On a pas de contraction assise ???? C’est nouveau ça ? Si tu es inquiété va voir ton généraliste et explique lui. Sinon je croise fort pour que bébé reste bien au chaud !!! Bisous et occupe toi de vous !!!

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Pour écrire un petit mot, c'est ici ...! :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s