Archives mensuelles : mai 2015

Écho des 12SA

Hier c’était la « fameuse » écho des 12SA, qui a en réalité était faite à 12SA+6. Je ne vais pas vous faire mariner : le P’tit Farceur va bien. 🙂
Il a bien grandi ! (presque 7cm de LCC)
Clarté nucale correcte (2mm), légèrement au dessus de la moyenne (qui est à 1,7mm) mais bien en dessous de la valeur où il faut s’inquiéter (3mm).
À priori pour l’instant tout va bien.
Reste plus qu’à attendre le résultat de la prise de sang combinée pour la trisomie 21…
On continue de croiser…

Sinon pour la petite histoire cette écho a en fait était 4 échos en pas moins de 2h! Figurez vous que le P’tit Farceur n’avait absolument pas envie de montrer son profil. Alors l’échographiste m’a demandé une première fois de me rhabiller et de revenir pour une 2ème écho après sa patiente suivante. Même topo une 3ème fois. Et c’est finalement à la 4eme qu’elle a réussi à avoir ses mesures!
Avec inutile de me préciser à chaque fois un bon et long triturage de bidou avec sa sonde, en mode « si j’appuie très fort là il va bouger, non, et là alors?, non toujours pas, mais avec un angle et une pression plus forte? et si j’appuie en secouant très fort comme si j’avais parkinson ? Ben non toujours pas ».
Bref le courant n’est pas du tout passé. Je l’ai trouvé super froide. Et vu notre parcours j’avais vraiment besoin d’être rassurée…
J’ai presque la hantise de l’écho des 5mois qui à priori devrait se faire avec la même échographiste… 😦

Enfin tout ça n’a pas beaucoup d’importance, c’est des histoires de « riches ». J’ai énormément pensé à la chance qu’on avait, et aux trop nombreuses gentilles personnes qui attendent encore que la roue tourne…
Je vous embrasse fort.

Les 2ème et 3ème échos + news diverses

Avant toute chose, je vous présente toutes mes excuses pour ne pas vous avoir donné des nouvelles plus tôt.
Les dernières semaines ont été assez « pleines », je vais tenter de vous en faire un résumé…

Après avoir vu notre P’tit Farceur du haut de ces 3/4mm (à la 1ère écho à 4SG), j’ai cogité un max.
Toutes ces années de PMA, toutes ces attentes chaque fois ponctuées d’échec, attendre plus de 3 semaines avant de revoir notre espoir était au dessus de mes forces. Alors j’ai appelé la secrétaire du Dr.D pour prendre un rdv « intermédiaire ». C’est comme ça que 15jours après, à presque 6SG, nous l’avons revu… Notre espoir avait bien grandi 🙂 17mm de bonheur !
J’ai demandé au docteur si on pouvait quand même revenir 15jours après (au rdv qu’il nous avait initialement donné), et il a gentiment accepté. Toute façon vu ma tête paniquée, refuser aurait été « non assistance à personne paniquée »… 😉

Entre temps professionnellement, j’ai enfin reçu l’appel que j’attendais depuis des mois (à l’écrire je me rends compte que j’attends beaucoup trop dans ma vie !).
telephone sonne
Je travaille pour une société de prestation depuis presque 10ans, et j’ai enfin décroché un entretien pour THE société dans mon domaine (un des 2 constructeurs automobiles français). Bonjour le stress !
Je me suis préparée du mieux que j’ai pu (pas facile quand on n’a pas postulé pour un nouveau poste depuis tant d’années!), et j’ai passé cet entretien.
Je pense que ça c’est pas trop mal passé mais bon, pour l’instant j’attends toujours leur réponse… Sachant que la prise de poste correspondrait à peu près au début de mon congé mat’… et que « évidemment », pour l’instant je n’ai rien dit sur la grossesse en cours…
Bref, une chose après l’autre, déjà attendons l’avis RH…

Un WE à Toulouse dans ma famille où j’ai eu le plaisir d’annoncer la présence du P’tit Farceur à ma mamie de cœur, à mes nièces, à quelques amis. Grand moment d’émotion !
C’était un peu tôt (à juste 7SG)… mais j’ai repensé à un article de Miliette qui disait que faire une fausse-couche n’était pas une honte. Et au pire, si le P’tit Farceur doit arrêter de bien grandir, on sera tellement au fond du trou qu’on aura besoin de la famille et des amis pour nous soutenir, alors autant leur dire maintenant ! 😛
Bon par contre, « leur dire », c’est pas aussi facile que ça… Pour l’instant j’ai jamais réussi à sortir un « je suis enceinte ». Trop dur. Impossible pour moi de prononcer cette phrase.
Je parle d’un P’tit Farceur qui s’est accroché dans mon bidou. Je parle d’un test de grossesse positif.
Je parle en baissant les yeux pour ne pas croiser le regard des gens à qui je m’adresse. Et je me sents systématiquement obligée de justifier mon attitude bizarre par ma peur immense que tout s’arrête…
Bref, je pense que je passe pour une folle qui ne sait pas profiter du bonheur qui s’offre à elle mais je vous assure que je suis pétrifiée, comme si « y croire » risquait de tout faire s’envoler.
C’est dur à expliquer… 4 FIV, 5 passages au bloc, 6 TEC, 2 FC précoces, et tout ce qui va avec (examens en tout genre, piqures, écho-endo-chatale, médocs)… on a un « lourd » parcours derrière nous… ceci explique sûrement cela…

La semaine dernière, à 8SG, nous l’avons revu. Il était toujours là, avec son petit cœur qui battait la chamade… un petit ourson à la guimauve de 34mm qui gigotait ses petits bras (ou plutôt ses moignons) et qui trémoussait son bidou. Incroyable. Suréaliste.
Le Prince et moi étions là, la bouche ouverte, les yeux scotchés sur l’écran, complètement sidérés par ce P’tit Farceur.
Faut quand même que je vous dise que le gynéco était MDR en nous ouvrant la porte de son cabinet, sûrement à cause du fait qu’il m’ait vu faire des exercices de respiration dans la salle d’attente. Parce qu’au bout d’1h de retard, mon stress avait atteint un niveau ingérable…
main boule anti stress
Alors quand le Dr.D nous a dit que maintenant il fallait prendre rdv pour l’écho mini-morpho des 12SA, qu’on devait aussi rapidement choisir une maternité et que je serai désormais suivi par le gynéco de la maternité, mes neurones ont complètement disjonctés. Mes réponses : « ah mais pourquoi ? », « mais déjà ? », « mais c’est trop tôt », « mais on ne va plus vous revoir? », « mais vous êtes sûr? », « mais si ca va pas, on peut quand même revenir vous voir? ».
Bref, une débile paniquée… 😦
angoisse-panique
J’ai regardé le Prince est je lui ai dit : « Dis tu vas m’aider hein ? ». Son regard compatissant face à ma détresse panique a été sa réponse, j’avais limite honte de réagir comme ça, mais c’était trop pour moi.

Depuis, on a fait quelques recherches sur le net pour avoir des infos sur les Hôpitaux privés autour de chez nous.
On s’est inscrit à une réunion d’info mardi prochain. Wait and see…
Et cherry-on-the-cake, on a un rdv pour l’écho mini-morpho qui sera donc faite fin mai à presque 11SG pour des questions de compatibilité d’agendas.

Voilà vous savez tout !

Bravo si vous avez réussi à lire toute cette tartine !
Promis je n’attendrai pas aussi longtemps pour vous redonner des nouvelles (en mode honteuse).

Je sais que j’ai beaucoup de chance d’avoir mis les pieds dans le train. J’ai encore beaucoup de mal à m’assoir sur les banquettes, le strapontin « me rassure »…
train strapontin
Mon cœur est et restera un cœur de pmette. Je pense si souvent à vous toutes…
Même si je commente peu, je vous lis chaque jour, et je prie très fort pour que vous ayez toutes la chance de vivre le même miracle… parce que toute cette souffrance pour devenir mère est inacceptable…

Gros bisous plein de tendresse.